IMG_2617

  Depuis l'enfance, la couture est une occupation qui m'est très familière. Ma Grand'mère transformait des draps usés en torchons, changeait des élastiques de culottes, reprisait. Elle possédait une machine à coudre actionnée par roue, courroie et pédale, un véritable meuble, une mécanique de précision.

Maman, quant à elle, avait fait de la couture son métier : d'abord petite main dans un atelier de couture, puis se spécialisant dans la confection de manteaux ou d'imperméables. Elle en a fait aussi son passe-temps, réalisant robes et manteaux pour ma soeur et moi et bien sûr pour elle, donnant l'impression qu'elle portait des modèles Haute Couture !

A 14 ans, j'assemblai et je cousai ma première jupe (en cachette de maman), me relevant la nuit pour couper et bâtir... J'ai réalisé par la suite jupes, robes, tailleurs que je suis étonnée de retrouver dans le grenier de mes parents.

Un jour de février 2008, mon amie Annie m'a fait découvrir la cité médiévale Villefranche de Conflens où habitent les sorcières....

Des sorcières bienveillantes qui apportent joie et bonheur aux habitants du village où il est de coutume d'offrir à ses proches une socière à suspendre dans la maison garante de prospérité.

Toutes ces sorcières étaient habillées de façon à représenter des corps de métier, des sports (la sorcière sur des skis), etc, ce qui les rendait particulièrement sympathiques.

L'idée des poupées de chiffon à germer, mais comment faire. En cherchant un peu, j'ai rapidement trouvé le site de Marotte et Cie. J'ai commencé un jour de printemps 2009 et depuis je ne me suis plus arrêtée.

 

 

IMG_2544

IMG_2607